S’inscrire à la lettre d’information

Préparez votre van aménagé à la location

Le contexte actuel nous amène à préciser et adapter certaines étapes du processus de location. Nous formulons ici des recommandations pour vous aider.

Le nettoyage du van est une étape incontournable de la location. Nous avons pour principe de dire que l’état dans lequel vous remettez votre van conditionne son état de retour ! C’est une tendance que nous avons pu vérifier depuis maintenant plus de 10 ans que nous accompagnons les propriétaires de van.

Il est aussi bienveillant d’adopter au quotidien les bons gestes. La question est d’autant plus d’actualité avec le Coronavirus. 

Voici quelques conseils et recommandations pour une escapade en van.

Nous avons également interrogé des professionnels du nettoyage afin qu’ils nous présentent leurs solutions.

Conservez vos bonnes pratiques et habitudes 

Avant toute chose, il n’y a pas de produits spécifiques au COVID-19. Il existe une norme (EN14476) pour les produits d’entretiens pour lutter contre les virus de toutes sortes. Si vous vous lancez dans le nettoyage de votre van, équipez-vous des équipements de protection (gants, blouse) et utiliser des chiffons à usage unique.  

Isolez bien vos déchets !

Les professionnels n’ont eu non plus pas de solution spécifique « COVID-19 ». Les protocoles de nettoyages usuels s’appliquent. Nous avons cependant identifié un procédé 100% écologique pour lequel nous avons obtenu un tarif « Vanloc » pour les membres du réseau.

Soyons avant tout pragmatique et efficace sur une procédure de nettoyage à faire avec précaution et sérieux.

Les points de vigilance

  • Les normes de désinfection des produits d’hygiène

Pour éliminer le coronavirus, il faut utiliser un produit ayant une activité virucide (qui inactive le virus) selon la norme EN14476.  En général, ce sont des produits qui ont montré leur efficacité pour les désinfections des virus VIH et H1N1.  Ils sont couramment utilisés et présents dans le commerce. Privilégiez les produits Bactéricide – Fongicide  – Virucide pour une triple action.

Vous pouvez trouvez ces produits sous forme de spray à pulvériser sur les surfaces à traiter.  Laissez agir (10 à 15 mn) puis nettoyer à l’aide d’un chiffon humide à usage unique.   

Privilégiez l’utilisation des chiffons microfibre sur les surfaces sensibles.

Les lingettes ménagères peuvent faire l’affaire aussi (norme EN14476) et servir pendant votre road-trip en entretien quotidien.

Il existe également des aérosols pour un traitement efficace de l’air de l’habitacle. Ce sont des aérosols percutant à usage unique à diffuser dans l’espace (durée du traitement 30mn à 1h). Peu recommandée pour leur impact sur l’environnement.

Il est important de se laver les mains après usage de ces produits d’entretien.

  • Renouveler l’air à l’intérieur

La durée de vie du coronavirus dans l’air n’est pas forcement établit. Il est conseiller d’aérer à minima une demi-journée des espaces confinés qui pourraient être contaminés. 

Vous devez vous assurer du renouvellement de l’air de façon régulière tout au long de la journée.

La vie en van permet très facilement de faire cela à toute heure de la journée.

  • Nettoyer les surfaces

La durée de vie sur les surfaces est estimé entre 4h à 72h suivant une étude  publiée dans New England Journal of Medecine https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2004973

Nettoyer les surfaces avec un détergent désinfectant, utiliser de préférence des produits avec la norme EN14476 (cf. note plus haut).

Bien nettoyer les zones les plus fréquentées dans la journée.

De façon générale, cela se fait naturellement dans la journée – après le petit déjeuner par exemple.  

Il est conseillé de passer un petit coup de chiffon de façon régulière à l’intérieur du van. Ne pas attendre le dernier jour par faire le ménage ! 

  • Pour les parties du corps

Sur vous, utilisez un produit à base de savon ou une solution hydro-alcoolique.

Je pense que vous êtes au point pour cela maintenant !

  • Blanchisserie et linge

C’est une routine qui se fait naturellement aussi. Ne pas changer vos habitudes.

Nettoyez les vêtements, les draps et couvertures, les serviettes de toilette, etc. à l’aide de lessive et d’eau ou d’un lavage en machine à 60-90 °C avec de la lessive, puis sécher soigneusement. Placer les draps contaminés dans un sac à linge. Ne pas secouer les tissus contaminés et éviter un contact direct avec la peau et les vêtements. 


  • Gestion des déchets

En van, nous gardons très peu les déchets et il faut toujours avoir un sac poubelle.  En cas d’infection ou de suspicion d’infection, vous devez isoler vos déchets dans un sac plastique pour ordures ménagères suivant les recommandations. (cf. notre d’information).

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_covid19_dechets_contamines_elimination_particulier_20200323_vf.pdf

  • Les chaussures

Les chaussures peuvent héberger des bactéries et des virus. Il est donc conseiller d’enlever ces chaussures dans un espace restreint comme le van aménagé.  Prévoir un bac à chaussure que vous pouvez laisser à l’arrière du Van ou sous le Van.

  • Vaisselle

Mettre au lave-vaisselle sans disposition particulière entre 2 locations. Au quotidien, nettoyez avec du liquide vaisselle, rincer et mettre à tremper dans de l’eau de Javel à 0.1 Chl.

Nous dirons la aussi que cela ne change pas forcement de l’usage habituel. Prévoir plusieurs éponges et torchons.  

  • Gestion des courses

En van, vous ne pouvez pas emporter beaucoup de réserves. Il faut prévoir les petits déjeuners, quelques conserves et condiments à l’avance. Les courses se font au jour le jour !

Appliquez les consignes que nous avons reçues depuis le début du confinement.

Gardez le moins d’emballage possible, jetez –les et lavez vous les mains.

Il est conseillé de laver les légumes et fruits. Passez-les sous l’eau. Passez une éponge sur les emballages des autres produits avant de les ranger.

La vie à bord d‘un van aménagé nécessite un peu d’organisation et de rigueur que les mesures actuelles ne compliquent pas plus que cela. En tut état de cause, ce sont les mêmes qui s’imposent à vous depuis le début du confirment.

Solliciter un professionnel pour le nettoyage

Vous pouvez également faire appel à un professionnel pour nettoyer votre véhicule entre 2 locations.

Il existe de nombreux réseaux qui proposent un nettoyage à domicile avec des protocoles bien précis. Ils utilisent les produits désinfectant aux normes EN114476.

Nous avons échangé avec la société CosmetiCar qui propose la désinfection et le lavage de votre van sans eau. Sa solution se veut écologique et innovante. 

Le nettoyage se fait chez vous avec des produits biodégradables, non toxiques sur base végétale.

Elle propose une alternative aux méthodes chimiques usuelles de désinfection avec son traitement Ozone Tech – traitement anti-odeur, virucide, bactéricide, fongicide. Il faut compter 90 € Ttc pour ce traitement qui dure 1h.  Le van doit être propre avant traitement. Nous avons négocié un tarif pour les membres des réseaux Vanloc. Nous consulter pour connaitre les modalités.

Prévoir l’intervention du professionnel à l’avance, ils risquent d’être beaucoup sollicité cet été. 

Au niveau des réseaux plus classique en libre service, des actions sont en cours de construction pour proposer des produits (type lingette) en libre service aux normes EN14476. La mise en oeuvre se fera pas avant Juin 2020. 


A vous de jouer maintenant ! 

Prenez les bonnes dispositions et rassurez les locataires pour les vacances à venir. 

Et puis, un van bien entretenu est un van qui ne se déprécie pas ! 


Etre guidé par un conseiller Vanloc.fr



Réagir et contribuer


Laisser un commentaire

[instagram-feed]