S’inscrire à la lettre d’information

Que choisir : van ou fourgon aménagé ? (Partie 1)

Introduction

Vous souhaitez investir dans un véhicule de loisir pour emmener votre famille ou vos amis en vacances au grand air ? Vous voulez que chaque route devienne le terrain de jeu de votre prochain roadtrip ? Vous voulez tester le nomadisme  ?

En tant que spécialiste du van et du fourgon aménagé, nous mettrons donc en lumière ces deux types de véhicules aux mille ressources !

Que l’on préfère l’aspect baroudeur du van ou le confort en toute mobilité du fourgon aménagé, chacun possède ses particularités qui sauront vous séduire. Nous allons donc vous aider, en vous comparant ces deux types de véhicules aménagés, à réaliser le choix qui correspondra le mieux à votre projet et votre mode de vie.

Afin de vous aider dans votre choix, nous créons une mini-série de 3 articles. Celui portera sur les caractéristiques et avantages du van aménagé, le second sera axé sur le fourgon aménagé et le troisième sera plus dans le comparatif.

N’hésitez pas à réagir et nous faire part de votre propre expérience.

Le van

On a dit aventure ? On entend aussi nostalgie quand on parle de van !

Visualisez ces combi Volkswagen, iconiques des années 70. Planche de surf sur le toit ou hippies à bord, c’est l’imaginaire collectif. La madeleine de Proust qui donne envie de partir à l’aventure. Qui donne aussi envie de se contenter de peu, d’être plus proche de la nature et de sa famille. Le van d’aujourd’hui a su se moderniser et s’améliorer en différents points tel que la motorisation, la sécurité du véhicule mais également le confort (et ça fait du bien) ! Pour autant, le van conserve ce sur quoi sa réputation s’est construite : les principes de l’aménagement Westfalia, ses valeurs et ses atouts. Maniable, convivial et propice à la découverte, il s’adapte également très bien aux familles. Un toit relevable, des rideaux occultants et vous pourrez y passer de bonnes nuits sans avoir à comparer le nombre d’étoiles avec celui de piqûres de moustiques.

Avant même de débuter nous cassons le suspense, pourquoi adorons-nous le van ?

Parce qu’il s’agit du véhicule tout-terrain par excellence. Utilisable pour emmener sa famille en vacances au cœur de la nature ou pour des roadtrips en amoureux, il l’est tout autant pour la vie de tous les jours (on privilégiera un véhicule récent si on a besoin de faire des rendez-vous professionnels, ça fait plus sérieux) ! Vous pourrez aller chercher les enfants à l’école, faire vos courses et aller au travail sans encombre grâce à la polyvalence de votre van !  Son gabarit reste similaire à un véhicule classique ce qui offre un confort de conduite assuré.

La vie dans un van !

Espace couchage

Même si l’objectif n’est pas de retrouver le même confort qu’à la maison, 88% des utilisateurs (selon une étude de vanlifemagazine https://cutt.ly/mgZt6o0) disent bien dormir dans leur van.

Le couchage dans un van peut se faire de différentes manières selon l’agencement du véhicule.

Le plus classique c’est bien évidemment la banquette convertible (mobile sur rails ou fixe) dont on replie au maximum le dossier avant de pouvoir déplier le matelas. Le lit, s’il est prévu pour accueillir deux personnes, n’en reste pas moins légèrement étroit. Dans un Volkswagen California, le lit fait 114cm de largeur pour 190cm de long.  

Le deuxième couchage c’est bien sûr le lit sous le toit relevable (sauf pour certaines exception qui n’en ont pas). Généralement aussi large qu’au « rez-de-chaussée » le matelas pour accueillir également deux personnes. Conçu pour supporter une charge maximale de 150kg, un couple pourra s’y installer sans prendre le moindre risque. Qui plus est, le couchage y est généralement plus confortable qu’à l’étage inférieur. Pour s’y installer ? Prendre appui sur le siège avant que l’on pivote, en s’appuyant sur le meuble cuisine ou l’assise de la banquette. Pour les plus chanceux, papa ou maman aura la bonté des les y hisser sans avoir à faire le moindre effort !

Une fois que la jour s’est levé, vous pourrez remonter le couchage pour dégager une hauteur sous plafond agréable et prendre un bon petit déjeuner en famille ou entre amis.

Certains van plus compact bénéficient d’un lit permanent arrière, bon ce n’est pas très courant on vous l’accorde. Le plus que cela apporte ? Un couchage d’un format plus généreux (parfait pour la grasse matinée) mais l’inconvénient qui en découle est l’absence de meuble cuisine ou d’espace de rangement. Stylevan a fait le choix d’un lit transversal arrière avec son modèles Equinox II, pari osé mais terriblement efficace. Pour un lit de 131x184cm, vous y trouverez de l’espace et du confort ! https://stylevan.fr/van-duo/ voici le modèle en plus amples détails.

En termes de confort, généralement on pose un surmatelas afin d’uniformiser le couchage du bas (qui est en fait la banquette et donc pas top pour dormir). Grâce à ce surmatelas vous dormirez bien et serez reposés pour partir à l’aventure !

Le mobilier

Les aménageurs ont réussit des prouesses fantastiques en termes d’optimisation de l’espace. Ainsi, vous serez désormais capable d’avoir tout un éventail d’équipement pour bénéficier pleinement de votre liberté. Le van s’est avant tout l’autonomie et vous allez en faire l’expérience.

Equipés de meubles kitchenettes, vous aurez un évier, un réchaud à gaz, une pompe immergée à eau mais aussi la table démontable et la banquette convertible assortie ! Un petit frigo format glacière (s’ouvre par le dessus) d’environ 40L ou un vrai frigo à porte frontale généralement un peu plus grand (50L). Dans tous les cas, vous aurez de quoi tenir vos glaçons aux frais ! A bord, les frigos peuvent être alimentés de différentes manières :

  • Au gaz
  • Au 230 V
  • Au 12 V

Chaque surface a son utilité et vous pourrez bénéficier d’un intérieur à la fois fonctionnel et agréable. En famille ou entres amis, vous pourrez faire à manger, préparez des apéros festifs et passer des moments plus calmes pour simplement profiter du paysage qui se dévoilera à vous !

De nombreux accessoiristes existent et vous permettent d’agrémenter l’intérieur de votre van selon vos envies et vos besoins. De notre côté, nous vous recommandons Brandrup et Reimo qui proposent du matériel de qualité. Retrouvez-les sur leurs sites internet : https://www.brandrup.de/fr/ et https://www.reimo.com/fr/. N’hésitez pas à nous téléphoner pour que l’on puisse vous donner des informations sur les différents distributeurs de ces produits en France.

Toute la famille pourra en profiter car les sièges avants pivotent . Le plan ci-dessous vous l’explicite de manière un peu plus visuelle.

Plan de découpe d’un van aménagé avec lit arrière transversal

Pour le rangement il n’y a qu’un mot d’ordre : optimisation.

Pour cela accrochez aux parois de votre intérieur, suspendez, privilégiez les pièces démontables et autres trappes secrètes sous les assises. On utilise chaque espace pour stocker tout ce permettra de vivre un roadtrip dans les meilleures conditions. Camp-us a d’ailleurs réalisé un article génial à ce sujet, regardez par vous-même : https://cutt.ly/KgZiR7X

Douche et hygiène

Même si on part en roadtrip au beau milieu de nul part, vous en conviendrez, l’hygiène reste importante. Si l’esprit « roots » reste la règle  (lavage à l’eau froide), des solutions existent pour faciliter la vie des mamans et des enfants (quoique les papas aussi sont frileux). De nombreuses améliorations sont intervenues de ce côté-là et même si majoritairement ces solutions ne vous donneront que de l’eau froide, quelques systèmes de chauffe-eau existent bel et bien.

Comme la vanlife s’est savoir s’adapter, il existe mille et une façon de se doucher pendant un séjour en van.

Aujourd’hui la plupart des aménageurs proposent un système intégré (relier au réservoir d’eau propre) avec une sortie à l’arrière du van sur lequel on vient installer un pommeau de douche.

Voici les autres accessoires permettant de prendre une bonne douche après (ou avant) une longue journée d’aventure.

Douche solaire

Tout d’abord, la fameuse douche solaire que vous trouvez chez Décathlon est la plus roots de toutes. Une poche PVC reliée à un tuyau, il faut l’exposer au soleil pour avoir de l’eau chaude (tiède ou brulante selon le temps d’exposition). Du coup, en arrière saison forcément ce n’est pas le top du top.

Douche portative à pression

Il existe également aussi la douche portative à pression (ici un modèle Rinsekit), dotée d’un système pour mettre l’eau sous pression, elle y chauffe par l’exposition au soleil ou par l’adjonction d’eau préalablement chauffée à la casserole. Il s’agit d’un moyen plus perfectionné que le précédent et un peu moins sujet à la météo.

Douche portative électrique

Enfin, le must c’est la douche portative électrique (existe en version à gaz) 12V. Un tuyau de 2m, un jerrycan pour faire réservoir et des accessoires de fixation voici LA solution de douche qui vous permettra d’être à la fois autonome et à l’aise ! De l’eau chaude partout et à tout moment, c’est pas beau ?

Pour l’option intimité (et oui on va pas non plus se faire signaler pour naturisme partout où l’on passe), la tente de douche Décathlon ou la tente de hayon feront totalement l’affaire. Ce sont des solutions qui s’installent vite et se défont presque aussi rapidement. Elles permettront même de créer une nouvelle pièce lors de vos arrêts.

Le petit conseil VanLoc : munissez vous d’un caillebotis pour votre douche, ça vous évitera d’avoir les pieds dans la boue !

Dans la rubrique hygiène, la question des toilettes tient une place importante. Bien que le fait de s’encombrer de sanitaires n’enchante pas certains propriétaires, ils sont indispensables pour de nombreux autres. Généralement sous forme de WC chimique comme dans un camping-car (pour en savoir plus :https://cutt.ly/pgZfzn4), nombreux sont ceux qui optent pour les toilettes sèches qu’ils jugent plus pratiques, moins odorantes et plus écologiques( Cette fois-ci c’est fourgonlesite qui vous éclaire : https://cutt.ly/TgZfQfh).

Il existe aussi des solutions pour partir l’esprit tranquille sans pour autant devoir acheter un WC Chimique. Nous avons des produits à vous conseiller de la gamme  « Cleanis » respectueux de l’environnement que vous retrouverez chez Narbonne Accessoires par exemple : https://cutt.ly/HgZgdUk

Enfin, nous pouvons nous pencher sur d’autres utilisations de l’eau (évier par exemple). Au regard des normes, la gestion des eaux se fait sous forme de deux réservoirs. Un premier, d’eau propre, d’une contenance maximale de 100L et un second, contenant les eaux grises, d’environ 50% la taille du précédent. (voici un article complet sur le sujet : https://cutt.ly/5gZgxnA)

Electricité à bord

Parce qu’effectivement tous nos équipements d’aujourd’hui fonctionnent à l’électricité, le potentiel de recharge d’un véhicule n’est pas suffisant. Il existe donc des solutions pensées pour la vanlife et vous permettre de profiter de la liberté en toute autonomie.

Des panneaux solaires (souples ou rigides) vous permettront de collecter de l’énergie sous beau temps. Si vous n’en possédez pas, dans tous les cas vous serez équipé d’une batterie auxiliaire. Elle se recharge à mesure que le véhicule roule et fournira l’ensemble de vos équipements en courant. Enfin, sachez que vous trouverez une prise extérieure pour brancher votre van sur le 220 V lorsque vous serez dans un camping par exemple. Si vous faîtes une location, assurez-vous que le propriétaire dispose de l’adaptateur « prise européenne » pour se brancher partout en Europe à une borne de camping.  Voici une petite vidéo explicant l’utilisation de cet adaptateur : https://cutt.ly/HgZg6E3. Sans cela cela sera compliqué d’avoir les glaçons pour l’apéro !

Mobilité et dimensions

Mesurant entre 4m90 et 5m40 (pour les versions les plus longues), sa conduite a l’avantage de ne pas différer de celle d’une voiture. On limite la casse et les tracas, pour vous conducteur/trice, le changement de conduite ne sera pas flagrant.

Les dernières générations sont équipées à minima du radar de recul, tandis que d’autres auront même la caméra de recul. Pour les locations, la prise en main nécessite un temps d’adaptation et il est confortable de pouvoir bénéficier de ces équipements pour les 1er manœuvres.  Le petit plus du van ? Vous aurez accès à la vision arrière directe grâce à la vitre comme sur n’importe quelle voiture !

Le van c’est avant tout un passe-partout ? Oui, et c’est pour cela qu’on l’aime ! Mesurant moins de 2m de haut, vous aurez donc tout le loisir de vous garer où vous le souhaitez de jour comme de nuit (et oui les restrictions à l’entrée des parkings ne vous feront pas peur). Sur l’autoroute rien ne change, vous passerez en catégorie 1 comme une voiture lambda.

En mode « camping »,  il vous sera plus facile de trouver un petit coin sympa isolé pour passer une ou plusieurs nuits . Il existe des applications pour trouver des « spots naturels ». N’oubliez pas de vous renseigner au préalable sur les contraintes règlementaires liées au camping sauvage/libre.

Vous voulez en savoir un peu plus, vous pouvez vous rendre sur l’un de nos précédents articles sur le stationnement en van aménagé :

Nous espérons que cet article vous aura fourni les informations qu’il vous manquait. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à nous contacter directement au 04 28 38 11 54 (du lundi au vendredi de 9h à 18Hh30) ou sur l’adresse mail : info@vanloc.fr

Si vous cherchez un revendeur de van, vous retrouverez ci-dessous la carte des concessionnaires de 3 marques près de chez vous :

Campérêve : https://cutt.ly/6gZkn7N

Volkswagen : https://cutt.ly/OgZkErQ

Westfalia : https://cutt.ly/5gZkYyo

Ensuite, si vous souhaitez voir de nombreux modèles et discuter avec des passionnés (même si pour l’heure avec la pandémie actuelle ce n’est pas vraiment d’actualité), le site « Le Monde du Camping-Car » recense tous ces événements et actualise régulièrement les dates de report !

En attendant notre prochain article qui portera sur les fourgons aménagés, vous pouvez nous suivre sur Facebook ou Instagram @vanloc.

A très bientôt pour la seconde partie de cette mini-série !

Laisser un commentaire

[instagram-feed]