Publié le Laisser un commentaire

Nos conseils pour partir en road trip l’hiver sereinement

S’évader en hiver avec son véhicule de loisirs préféré est-il à la portée de tous ?

Les nombreux massifs montagneux français offrent tout l’hiver un magnifique terrain de jeu, procurant un bien-être ressourçant pour nous emmener jusqu’au printemps. Pour tous les inconditionnels de la vanlife l’hiver permet d’assouvir à la fois des besoins de grand air, de nature mais également d’aventure (humaine, sportive et culturelle). Le road trip en hiver est une expérience unique, plus intimiste que l’été. Il faudra simplement veiller à votre sécurité et optimiser votre confort. Pour cela, une maxime infaillible – ” Bien s’équiper et se préparer ! “

Assez facile à mettre en place, de nombreux témoignages illustrent de belles expériences avec des images et des anecdotes à couper le souffle. Vous trouverez donc de nombreux conseils et bonnes pratiques pour démystifier le road trip en hiver ainsi que vous donner l’envie de tenter l’expérience à votre tour.

VW T4
Astrovan Family
VW T4 des blogueurs Astrovan Family

Pour commencer, nous avons souhaité vous partager le témoignage d’un couple avec un enfant d’à peine plus d’1 an qui pratique de façon assidue la vanlife en hiver. Ils possèdent le robuste VWT4 aménagé par Reimo, qu’ils ont eux-mêmes rénové.

« Nous sommes une petite famille fan de vanlife (Marie la maman, Greg le papa et bébé Hugo) et nous adorons partir en road trip. L’hiver nous alternons les aires de camping-car (ou les campings) pour le confort (électricité et sanitaires chauffés) et les nuits passées en pleine nature car c’est notre vision de la vanlife. D’ailleurs, même avec un bébé c’est possible. Une grande bassine et un peu d’eau chaude suffisent pour le laver. Nous avons aménagé un lit pour lui que nous plaçons sur les sièges avant.

Pourquoi partons-nous en hiver ? C’est simple :

Nous adorons les paysages qu’offrent cette saison. On aime se réveiller alors que tout est enneigé. Le froid apporte un effet cocooning, lorsque l’on est à l’intérieur, qui fait du bien.

Cela nous permet de passer des vacances au ski à moindre coût en économisant sur le logement.

Nous aimons la tranquillité et autant dire qu’en hiver il y a beaucoup moins de monde dans les lieux touristiques, de quoi profiter des journées en toute sérénité »

Marie et Greg d’Astrovan_family, couple de vanlifers français.
compte astrovan family


Vous pouvez retrouver les aventures de cette famille au travers de leurs magnifiques photos, suivez @astrovan_family sur Instagram


Mais alors, quelles sont les points de vigilance et les bonnes pratiques pour vos road trips en hiver ?

road trip hiver

Comment se prémunir du froid et des basses températures dans l’habitacle ?

Hiver rime avec basses températures et même si nous aimons la neige et la montagne, se sentir bien au chaud une fois à l’intérieur de son « chez soi » est primordial. On a tous envie d’être cocooning, un plaid sur les genoux, un bon chocolat chaud à la main et un jeu de société en famille.

combi vw sous la neige

Bien isoler les fenêtres et les ouvertures de portes

Rideau thermique Isolant 8 mm
Rideau thermique isolant 8mm d’épaisseur

Le froid s’infiltre principalement par le hayon lorsque l’on voyage en fourgon aménagé. Pour éviter de surconsommer du gaz, des rideaux de portes sont spécialement conçus pour lutter contre le froid. Multicouches, ils vont vous permettre une meilleure isolation thermique pour passer de bons moments à l’intérieur en votre véhicule. Ils se posent très facilement quand vous êtes à l’arrêt sur votre spot. Vous en trouverez chez des spécialistes tel que Brandrup font des modèles fait sur-mesure pour votre véhicule. Sinon les revendeurs comme Narbonne Accessoires et Ludospace proposent de nombreuses solutions.
Il s’agit d’un certain budget, sur Narbonne Accessoires le premier prix est à 289€.

Eviter le refroidissement par courant d’air de l’habitacle de votre van

Le système ISO-TOP de Brandrup est une housse qui se fixe à l’intérieur de votre tente de toit. Isolant votre habitacle efficacement, elle est idéale pour toutes température entre -5°C et 45°C. L’hiver l’air réchauffé par le chauffage stationnaire n’est pas chassé par le vent à travers le soufflet et l’été elle tempère la chaleur.

Protection ISO-TOP
Protection isolante ISO-TOP

Solution parfaitement adaptée à la vanlife et aux contraintes des véhicules de loisirs, la housse ne gêne pas la fermeture du toit relevable, ne nécessite pas d’espace de rangement supplémentaire et est toujours prête à l’emploi. En effet, vous pouvez la laisser toute l’année sans avoir à la décrocher.
Cela représente bien évidemment un investissement, mais il améliorera grandement votre confort en toute saison tout en valorisant votre véhicule pour vos locations ou lors de sa revente.

Protéger efficacement de la pluie et de l’humidité la tente de toit

Notre partenaire Thais SL fabrique (entre autres) des housses pour les toits relevables de vos véhicules. Composées de fibres de hautes qualités, elles permettent le passage de l’air et l’évaporation de l’humidité (pour empêcher la moisissure, la formation de rouille ou la corrosion). Elles protégeront la toile d’origine de la pluie et amélioreront l’isolement thermique de votre tente de toit, principal point de déperdition de chaleur dans un van aménagé.

Capuche de toit relevable imperméable et isolante
Capuche de toit relevable imperméable et isolante

Le 1er prix chez Thais SL est à 140€.

Plusieurs des membres de notre réseau en possèdent une et tous sont très contents.

Autre protection à prévoir

bâche trois 3en1
Bâche 3en1 pour parebrise et fenêtres

Afin d’isoler votre parebrise ainsi que vos fenêtres à l’avant, Thais SL a créé une bâche 3 en 1. Elle vous permettra d’éviter la déperdition de chaleur tout en protégeant vos vitres du givre. Vous gagnerez alors du temps tous les matins pour partir à l’aventure plus vite.
Sinon, le système D fonctionne également. Vous n’aurez qu’à apposer un carton ou une bâche quelconque contre les surfaces à protéger et cela devrait faire l’affaire pour la nuit. Après, bien sûr cette solution n’est pas des plus optimale, mais ça sert toujours, en mode roots !


Comment gérer votre autonomie et se prémunir des pannes ?

Ne pas tomber en panne de chauffage à gaz

• Privilégier le Propane car il tient mieux le froid : il est généralement conseillé d’opter pour du propane à la place du butane dans vos bouteilles de gaz. Alors que le butane peut geler dès 0 °C, le propane possède une bien meilleure résistance au froid et supporte des températures allant jusqu’à – 44 °C, autant vous dire que ça devrait vous suffire pour vos road trips.

• Avoir une bouteille d’avance : sachez que lors de vos road trips hivernaux, vous pourrez consommer jusqu’à 3kg de gaz par jour, il vaut donc mieux être attentif pour ne pas se retrouver sans chauffage en montagne en plein mois de février.

• Être équipé d’un capteur de niveau de gaz : Voici le capteur de niveau de gaz LevelControl de Truma – l’accessoire parfait pour tout adepte de la vanlife. Grâce à son aimant, il se colle à la bouteille et vous permet de surveiller le niveau de gaz qu’elle contient (en kg et en pourcentage). Une application dédiée récupère ces informations et vous permet de consulter ces données en temps réel sur votre smartphone.

Level control gaz truma
Level Control et son application

Maitriser votre consommation d’énergie

La consommation d’énergie en hiver est plus importante qu’en été, c’est un fait.
Les journées étant plus courtes, vos lumières seront allumées plus longtemps. Vous utiliserez surement plus vos équipements consommant de l’électricité et si votre système de chauffage est électrique alors votre consommation s’envolera.
Votre autonomie en énergie sera donc réduite. Résultat : il faudra recharger les batteries plus régulièrement. Si vous avez des panneaux solaires, vous vous doutez bien que leur rendement sera moindre. L’ensoleillement étant moins long et généralement moins intense pensez à adapter votre consommation.

caravaneige
Caravaneige en France


Il est parfois plus prudent d’aller dans des caravaneiges. Vous y aurez la possibilité de vous brancher à des bornes de courant pour un accès à tout moment à une source d’électricité. N’hésitez pas à vérifier le nombre d’emplacement pour camping-car lorsque vous cherchez un caravaneige.

Optimiser l’utilisation de l’eau

• Eaux propres : généralement il n’y a que très peu de chance de gel pour les eaux propres. Le chauffage de l’habitacle permettant de pallier les températures extérieures vous ne devriez pas rencontrer le moindre problème.

Si vous n’avez d’autre choix que de vous tourner vers la neige pour avoir une source d’eau alors prenez quelques précautions.

  • Faites chauffer la neige à au moins 80°C pour limiter la présence de bactéries
  • Salez-là un peu pour la reminéraliser.

• Eaux usées : Concernant les eaux usées il faudra cependant être plus vigilant. Rarement isolée, cette cuve devra donc être vidée plus régulièrement qu’à l’accoutumé. Lorsque vous êtes arrêtés n’hésitez pas à laisser la vanne ouverte, un sceau positionné en dessous fera l’affaire et vous limiterez les risques de gel.

Astuces eaux usés par la chaîne YouTube Escapade et Détour

Comment préparer mon véhicule de loisirs à la conduite sur la neige 

  • Surgonfler les pneus : Comme sur une voiture, il convient de surgonfler légèrement vos pneus lorsque vous prenez la route sous des températures négatives. En effet, celle-ci peuvent vous faire perdre légèrement en pression (-0,2 bar) et affecter directement l’adhérence de votre véhicule. Respectez les consignes du constructeur de votre véhicule avant tout.

Si vous avez un doute un appel à un ami, un coup d’œil sur des forums et en dernier ressort l’ancien propriétaire (ou une concession).

  • Adoptez une conduite plus tranquille et constante (moins de variations d’allure) : la conduite en hiver, plus qu’à n’importe quel autre moment de l’année, requiert de l’anticipation. Il est donc vivement conseillé d’éviter les variations (soudaines ou répétitives) d’allures pour maximiser votre tenue de route. L’utilisation du frein moteur vous permettra de maintenir votre contrôle sur votre véhicule.

Petit rappel de vos leçons de conduite ! « Ne freinez pas sur sol glissant, débrayez, cela vous évitera d’empirer les choses et de ne pas vous transformer en pierre de curling. »

  • Les chaînes : On ne le répétera jamais assez mais l’utilisation de chaîne est incontournable. En cas de forte neige, la marée-chaussée vous empêchera de monter en station si vous n’avez pas cet équipement. Dès novembre 2021, ce sont les zones montagneuses qui seront concernées par cette règlementation.
Van-magazine a rédigé un article très intéressant et surtout bien complet concernant les types de chaînes et avantages.

Cependant, même avec les chaines la vigilance reste de mise :

  • Ne pas dépasser 50 km/h
  • Garder une allure constante et limiter les fluctuations de votre allure
  • Sur sol sec ne pas rouler à plus de 30 km/h
  • Désactiver l’ESP (Electronic Stability Program) qui pourrait mal interpréter la différence d’adhérence lorsque vous avez vos chaînes.

De ce que nous avons lu, les chaussettes ne sont pas spécialement adaptées pour les véhicules de loisirs.

Dites-nous en commentaire si vous avez déjà utilisé les chaussettes sur votre véhicule ?


Quelques bons réflexes et les accessoires indispensables

Les bons réflexes à avoir en hiver

Ne pas mettre le frein à main

Lorsque les températures sont négatives, nous vous conseillons d’éviter de mettre le frein à main. L’humidité et le gel peuvent coincer le câble du frein à main et avouez, vous ne souhaitez pas vous retrouver dans cette situation.
La bonne pratique est de privilégier l’utilisation d’une cale de roue et vous pouvez, en plus de cela, enclencher une vitesse pour vous rassurer.

Lave-glace antigel et jamais d’eau chaude

parebrise gelé
Avouez, c’est pas le must pour conduire !

C’est connu, mais il vaut mieux une petite piqûre de rappel. Il existe des produits lave-glace et des liquides de refroidissements antigel, utilisez-les.

Surtout ne faites pas l’erreur d’utiliser de l’eau chaude pour votre pare-brise, ni la vitre, ni les balais d’essuie-glace n’apprécient les chocs thermiques. Préférez l’utilisation de la raclette ou d’une bombe dégivrante qui n’auront pas d’effet néfastes pour votre véhicule.

Achetez-vous un joli grattoir VW chez Brisa pour être au top à tout instant !

grattoir vw brisa

Graisser les joints

Décidément le gel n’est pas l’ami de votre véhicule, graisser les joints de portes avec de l’huile siliconée vous permettra d’éviter qu’ils se collent et vous empêchent toute ouverture.


Attention si le joint se colle surtout ne forcez pas, attendez qu’il se décolle pour éviter tous dommages.

Quelques accessoires indispensables

La pelle rétractable

pelle à neige rétractable
Pelle à neige rétractable

Une pelle à neige est indispensable lorsque vous décidez d’entamer un road trip l’hiver. Elle vous permettra de ne pas vous retrouver coincé et de faire face aux aléas de la nature. N’hésitez pas à faire un tour sur France-déneigement qui propose des modèles rétractables robustes. Au moins, cet accessoire n’encombrera pas votre espace intérieur.

La bombe dégivrante

bombe dégivrante
Spray dégivrant premium

Norauto propose des sprays dégivrants qui vous serons d’une très grande utilité. Que le gel s’attaque à votre serrure ou bien à votre pare-brise, veillez à toujours avoir cet accessoire sur vous, vous voyagerez plus serein.

L’incontournable raclette

raclette téléscopique
raclette télescopique

Vous l’avez compris, il vous faut impérativement une raclette afin de dégivrer votre pare-brise lorsque les températures seront trop basses. Nous avons trouvé un article 3-en-1 télescopique sur le site campingcarplus, qui vous permettra à la fois de dégivrer, nettoyer et essuyer votre pare-brise.

Four Omnia

four omnia
Four sans source de chaleur propre

Omnia, une marque suédoise propose un four portable sans source de chaleur propre. Qu’est-ce que ça signifie concrètement ?


Vous n’avez qu’à poser votre four Omnia sur les feux de votre véhicule et désormais vous avez un four dans lequel vous pourrez cuisiner de bons plats tout comme faire de super gâteaux pour toute la famille.


Parfaitement adapté aux vans et fourgons aménagés, cet accessoire est plébiscité par de nombreux vanlifers aguerris, les blogueurs du compte astrovan family en possèdent un !


Comment occuper vos soirées

En hiver, et encore plus à la montagne, les journées sont bien plus courtes que le reste de l’année. Ainsi, vous passerez logiquement plus de temps à l’intérieur de votre véhicule que lorsque vous partez en vadrouille l’été. Bien au chaud, que vous soyez en famille, entre amis ou même à deux il vous faudra donc trouver des occupations. Pour cela, de nombreuses options s’offrent à vous :

  • Embarquez avec vous quelques jeux de sociétés, faites un tour du côté de Brisa qui proposent des jeux à l’effigie de Volkswagen.
jeu de carte vw
Jeu de carte VW
  • Téléchargez quelques beaux films d’aventures et de ski free ride : Into the Mind, La liste ou encore le classique Into The Wild
  • Faites une séance zen de Yoga
  • Jouer un morceau à la guitare
  • N’oubliez de faire vos étirements !

Ils témoignent et nous font rêver

Nous vous avons sélectionné 3 articles de blog qui traitent de la vanlife en hiver afin que vous puissiez vous décider, ou non, à partir à l’aventure dès maintenant.

Laterresurson31 vous donne 3 bonnes raisons de partir en road trip l’hiver
Camp-us le blog vous donne des conseils sur la vanlife en hiver
https://theroadtrippers.fr/8-jours-de-road-trip-en-laponie-en-hiver/
Voyagez avec The Roadtrippers en Laponie

L’ensemble de l’équipe Vanloc vous remercie d’avoir lu cet article.

2021 promet de nombreuses évolutions et nous espérons avoir le plaisir de les vivres à vos côtés.

N’hésitez pas à mentionner Vanloc sur les réseaux sociaux et pour cela suivez-nous sur : Facebook, Instagram, LinkedIn ainsi que Twitter.

Publié le Laisser un commentaire

3 conseils avant de louer votre van aménagé

Propriétaire ou futur propriétaire, vous hésitez à proposer votre van aménagé à la location sur une plateforme de location comme www.vanloc.fr.

Essayons de lever ensemble les freins qui subsistent – freins aussi bien sentimentaux que factuels.


Avant la signature d’achat, vous êtes nombreux à vous – et par ricochet à nous ! – poser la question de la sécurité financière de votre projet d’acquisition d’un véhicule de loisir : véhicule qui ne tourne pas toujours, qui se déprécie, avec un plan d’entretien à faire et respecter.  C’est un investissement important qui peut remettre en cause l’équilibre financier du foyer.

Pierre angulaire d’un projet de “vie familial” ou “plus personnel” et d’un mode de vie fortement désiré «  vacances nomades » « aventures et voyages » « expérience familiale » « nature, sport, passions et plein air »,   il est clairement assez difficile pour certains d’envisager de confier son « jouet » à des tiers.


Fort de nos 10 ans d’expériences, la location entre particuliers est bien une solution fiable qui vous permettra de sécuriser votre investissement en contribuant à son financement et entretien pour continuer à profiter de ce mode de vie en Van Aménage qui vous tient tant à cœur. 

Un de nos premiers logos

Et bien plus que cela ! C’est souvent le début d’une nouvelle aventure.

Faire appel à un tiers de confiance comme www.vanloc.fr,  vous permettra de vous appuyer sur leur expérience et leur savoir-faire reconnue : Valoc.fr accompagne depuis 2008 les propriétaires de Van Aménagé.

Nous partageons avec vous 3 conseils issus de retours d’expériences recueillis auprès des membres du réseau Vanloc.fr.


1 – La location de son Van Aménagé ne doit pas être considéré comme un revenu complémentaire mais vraiment dans l’optique de sécuriser votre investissement,

Depuis 2008, le secteur du Van Aménagé est en plein « boum » et nous observons des phénomènes similaires à ceux observés sur l’immobilier – « bulle spéculative » – du fait essentiellement de la cote de ces véhicules sur le marché de l’occasion (la demande est beaucoup plus importante que l’offre et les prix flambent ! L’ancien est hors de prix aussi ). 

Ce n’est pas l’esprit et la philosophie de vanloc.fr  qui se positionne clairement sur une logique d’auto-partage : permettre le partage de l’usage d’un produit en toute sécurité pour des personnes qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas faire l’investissement initial de pouvoir accéder à ce produit.

La plupart de nos membres sont ainsi des utilisateurs « chevronnés » et « aguerris » de van aménagé qui souhaitent partager leur pratique du Van Aménagé de façon raisonnée.

On observe ainsi que :

  • Pour valider un projet d’achat en famille – louer à un particulier qui sera un ambassadeur bienveillant du produit qu’il vous confiera est très pertinent,
  • Lors de l’achat, pensez avant tout à votre propre utilisation du Van et non à la location.

2 –  Bien connaître son Van et le proposer dans une configuration que vous connaissez et maitrisez bien.

La vie en Van nécessite d’être à minimum organisé pour que l’expérience soit exceptionnelle.  En effet, partir en road-trip est un formidable projet – une aventure à vivre – , qui nécessite un minimum de préparatif et d’organisation.

Nos plus grands aventuriers « Marco Polo », « Mike Horn » , « Nicolas Vanier »  ou « Sylvain Tesson » sont aussi des gens qui anticipent les situations et se préparent en amont.

L’espace intérieur est restreint et la vie à bord s’apprivoise  avec l’expérience, au fil du temps et de vos sorties. Pour être à l’aise dans un Van, il faut prendre « ses habitudes »  et bien connaître le véhicule pour ne pas “forcer” au risque d’abimer certains éléments et équipements. Au delà du gabarit que l’on appréhende rapidement, il faut se familiariser avec les accessoires spécifiques camping-car et ces manœuvres : passage en mode nuit, gestion des batteries et des ressources en autonomie, fonctionnement gaz  -frigo.  

Il est important au moment de la prise en main du Van par le locataire de prendre le temps nécessaire, d’être pédagogue et de bien connaître son véhicule.  Le temps consacré à la prise en main est essentiel pour faire passer vos messages « bienveillants » et vos « avertissements » sur vos attentes. 

Vos futurs locataires veulent vivres une expérience en Van Aménagé – à la marge tous les modèles répondent à la même fonctionnalité de base – «  des vacances nomades avec une maison roulante » et vous êtes leur « éclaireur – éclaireuse ».  Restez disponible pendant leur-road trip sans être intrusif. 

On observe ainsi que :

  • Quand le prise en main est « bâclée » – locataire pas attentif, pressé de profiter de ces vacances,  timing trop court avec un impératif de temps pour le propriétaire (on fait vite entre midi et 2 par exemple, à la pause déjeuner), le locataire sait déjà tout (il en a loué déjà plusieurs fois … ) – vous vous exposez à des mauvaises manipulations durant la location qui peuvent dégrader le Van.
  • Quand la réception retour du Van n’est pas faite correctement, cela crée des tensions inutiles entre les 2 parties si des anomalies sont détectées à posteriori. Faîte un état des lieux retour le jour de la restitution du Van et en présence du locataire.  Posez lui le maximum de question sur votre Van !

3 –  S’appuyer sur un tiers de confiance comme Vanloc.fr

La location de Van entre particuliers repose sur une relation de confiance tri-partie : propriétaire – vanloc.fr – locataire.

Nous sommes très reconnaissant envers les membres du réseau de nous confier leur Van en location, et ce en ce sens que nous mettons  en œuvre un certains nombres de diligences afin de nous assurer du bon déroulement des opérations.

  • Au moment de l’inscription, au delà des diligences classiques administratives (identité, propriété et qualité du van proposé) – nous nous entretenons avec le propriétaire afin de bien lui expliquer le fonctionnement de la plateforme et les « exigences » attendues : qualité et propreté du van, bienveillance et écoute dans la relation avec le loueur, disponibilité tout au long du processus.
  • Avant toute présentation d’un projet de location au propriétaire, nous échangeons avec le locataire afin de qualifier son projet et nous assurer qu’il correspond bien à l’usage classique d’un van et plus précisément aux exigences du propriétaire. 
  • Pour toute location, nous fournissons des outils et aides pour la contractualisation de la location – calendrier de réservation – paiement sécurisé – assurance – état des lieux digital et papier.  Nous sommes l’interlocuteur unique du propriétaire et du locataire  avant l’échange de coordonnées.
  • Nous intervenons à la demande des parties pour jouer un rôle de médiation si besoin à l’issue de la location.  Notre rôle étant de trouver une solution convenable aux parties avant d’envisager des recours longs, couteux et à l’issue aléatoire. Nous mettons un point d’honneur à résoudre ces situations. Heureusement, nous sommes très peu sollicité pour cela.  Les sinistres et litiges sont rares  et la civilité des parties permet de régler cela en toute intelligence.

Il est aujourd’hui possible d’envisager la location de votre van aménagé en toute sécurité en faisant appel à des spécialistes comme Vanloc.fr qui vous accompagne et vous guide tout au long du processus depuis plus de 10 ans. 


N’oubliez pas que la location de votre van aménagé doit vous permettre de prolonger et bonnifier votre propre expérience en la partageant.  



Etre guidé par un conseiller Vanloc.fr



Réagir et contribuer